AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parce qu'avant la haine, il y a l'envie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shitto Yuramu
Démon Neutre ×
Démon Neutre ×
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 18/06/2011
Age : 24

MessageSujet: Parce qu'avant la haine, il y a l'envie...   Sam 18 Juin - 3:38



Identité de Shitto Yuramu • 17 ans • Masculin • Bisexuel à tendance gay • Démon, un des 7 péchés capitaux: Envie • Étudiant• Neutre
L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait mourir l'amour.>





Caractère physiques

Je suis un garçon dans la moyenne, tout ce qu'il y a de plus normal. J'essais de garder ma peau pâle et sans défaut, espérant imiter les poupées de porcelaine. La blancheur de ma peau tranche avec mes cheveux sombres, ces temps-ci teindus quelques reflets violets... Je teinds souvent mes cheveux, changeant leur couleur au fil de mes envies. Je les garde assez long, toutefois, sans trop exagéré non plus. Juste assez pour que les mèches virevoltent comme bon leur semble devant mon visage, sans toutefois camouflé mes yeux gris pâle.
Je suis... bien trop petit à mon goût. Plus petit que la majorité des autres garçons, mais tout de même légèrement plus grand que la moitié des filles que je connais. J'essaie de compenser ce manque de grandeur par des semelles très épaisses dans mes souliers, mais il me faudrait vraiment des talons hauts... ou mieux, scier les jambes de tous les autres pour les mettre à ma taille...
Je ne suis pas du genre musclé non plus, loin de là! Au contraire, ma silhouette fine pourrait facilement me faire passer pour une fille s'il me prenait l'envie de me mettre une robe. (N'y pensez même pas. ) J'ai tout de même une forme masculine, le pas assuré et ferme, tout en restant délicat et distrait. On ne peut pas dire toutefois que je suis effeminé. Un avorton, ça passe, mais fillette... les insultes que j'accepte à mon égard sont limités.
Niveaux vestimentaire maintenant! Je suis à m'habiller assez chic, mais sans trop. COmme mes souliers à semelles épaisses ne fitent pas avec n'importe quel style, j'adapte mon linge à mes souliers. Je reste donc souvent dans le complet veston-cravate, mais un peu plus stylé tout de même que ceux que porte les hommes d'affaires. D'ailleurs, je laisse souvent ma cravate un peu plus lousse, quelques boutons de ma veste détaché vers le haut, la chemise légèrement sortie du pantalon... Bref, sans avoir l'air d'un véritable rebel, j'ai pas l'air du premier de classe non plus. Après tout, depuis quand un démon serait premier de classe? À part l'autre orgueilleux, là... ~
Caractère Psychologique

Comment puis-je décrire mon caractère sans passer par l'unique raison de mon existence même? Je suis l'un des 7 pêchés capitaux, probablement le plus pitoyable de tous, j'ai nommé l'Envie. Inutile de vous dire alors que mon caractère entier est basé sur ce simple petit sentiment pourtant si destructeur et chez soi, et chez les autres. Après tout, je suis un démon, je ne peux pas apporter de bien à personne.
Je ne suis pas quelqu'un de très sociable, ni de totalement asociable. Je suis plutôt le genre de type que tout le monde connaît, à qui tout le monde échange quelques mots le matin en entrant dans la classe mais qu'on oublie très vite parce que le type en question est totalement inintéressant. Et je ne peux pas les démentir à ce sujet. Je n'ai pas de passion, je n'ai pas de rêve, ni d'objectif. Je n'ai que cette jalousie qui me dévore le coeur et le ventre et qui me pousse à haïr les humains et mes semblables parce qu'ils ont ce que moi je n'ai pas. Parce qu'ils ont ce que je n'aurai jamais.
Ils existent toutefois quelques personne qui me trouve intéressant par mon absence totale de motivation extérieur et qui décide de s'auto-procalmer mes ''amis''. Je finis bien sûr par les appréciers, ou plutôt, les détester un peu moins que les autres. Ces personnes font alors connaissance avec mon caractère hautement possessif. Enfin, on appelle ça de la possessivité... C'est plutôt que je deviens jaloux rien qu'à voir mes ''amis'' se trimballer avec d'autres personnes. Mais comme je ne suis pas du tout du genre agressif, je laisse aller en m'appitoyant sur mon sort et en faisant grandir en moi cette haine que me suggère cet horrible abandon.
Vous commencez donc à comprendre à quel point il est difficile de vivre en étant moi. Oh, moi je vis très bien. Je me nourris de ma jalousie et de ma haine, après tout, c'est ce qui me garde en vie. Mais vous me demanderez: et le bonheur, là dedans? Impossible. Je ne crois plus au bonheur depuis de nombreuse années déjà. S'il existe, oui, mais pas pour un démon comme moi.
Il y a deux choses que j'envie tout particulièrement: l'amour et le bonheur. Deux choses dont je sais très bien qu'elles me seront refusés à toujours, mais deux choses dont j'aurais tellement besoin... Et ceux qui ont ses deux choses... Je prierai pour que ses choses leurs soient enlevés, puisqu'elles me sont refusés! ~


Histoire

Mon histoire commença bien avant que je ne m'éveille en ce monde. C'était l'histoire d'un garçon, premier né d'une famille de deux enfants, d'une mère mono-parental. Les premières années furent difficiles pour la famille. La mère n'arrivant pas à joindre les deux bouts, même avec l'aide social, les assiettes n'étaient jamais assez pleine et le bac à jouet toujours vide. Le jeune garçon tentait tout de même de faire son possible pour rendre sa mère heureuse. Il s'occupait comme un grand de sa petite soeur, jouait avec elle avec tout ce qu'ils pouvaient trouvés dans les environs. Il n'avait que 6 ans lorsque sa mère le prit par la main et l'emmena dans une maison tenu par une vieille religieuse. Elle n'avait pas d'autre choix que de donner l'un de ses enfants en adoption pour concentrer ses économies sur un seul. Et elle avait choisi la fillette. Le pauvre garçon vécu le premier abandon de sa vie.
Il passa un an seulement à l'orphelinat, faisant grandir sa rancoeur et sa jalousie envers sa soeur san glisser un mot à personne. Il était du genre plutôt silencieux et tranquille, alors on ne venait pas le déranger pour savoir s'il allait bien.
Il eut ensuite la chance d'être adopté par un vieil homme riche qui n'était pas marié. Il avait besoin d'un héritier sans quoi sa fortune et son entreprise allait tomber entre les mains de son grand-frère qu'il détestait.
Le jeune garçon put alors avoir tout ce qu'il avait toujours désiré; manger jusqu'à ce qu'il n'en peuve plus, des nouveaux vêtements, des jeux, une éducation. Seulement, il n'était toujours pas heureux. Il voulait sa mère. Non, il voulait l'amour de sa mère maternel, mais elle l'avait abadonné au profit de sa soeur...
Sa jalousie le rendit malade et peu à peu, il sombrait dans son propre malheur. Il n'avait pas encore 17 ans que Lucifer lui rendit visite, lui proposant un pacte: l'amour de sa mère en échange de son âme. Le jeune garçon accepta sans prendre plus le temps de reconsidérer les choses.
Le jour suivant, une jeune femme trop vieillis par le poids des années et de la pauvreté vint cogner à la porte du manoir, supporté à demi par une ravissante jeune femme. La feme fut incroyablement heureuse de revoir son fils en bonne santé et lui sauta tout bonnement dans les bras. Le père adoptif de mon futur corps accepta de prendre chez lui la femme et la demoiselle, malheureusement, il était déjà trop tard pour la plus vieille. Elle mourut quelques mois plus tard dans les bras de son fils aîné, heureuse de l'avoir retrouvé.
Le jour suivant, Lucifer vint rendre visite au garçon. Si celui-ci se défendit au début, il n'eut pas d'autre choix que de rendre son âme au diable et de me laisser la place dans son trop petit corps à mon goût. On surnomma Uramu, qui fut bien vite retransformé en Yuramu. Si ma soeur trouva étrange le fait que je demandais maintenantà être appelé de cette façon, elle ne fit pas de commentaire. Elle était mieux... Puisque les souvenirs de mon prédécesseur m'avait été transmi et qu'elle était donc la personne que je détestais le plus au monde.

Depuis que je me suis éveillé en tant que Démon, j'ai obtenu le pouvoir de connaître le plus grand désir d'une personne, ou même quelques uns de ses plus petits désirs, quand je prends la peine de me forcer. Mais pourquoi je me concentrerais sur les envies des autres quand j'en ai assez des miennes...
Je n'ai d'ailleurs pas suivis mon créateur pour cette raison. Ces objectifs ne sont pas les miens. Je me fiche de ce qu'il veut créer, de ce qu'il veut prouver. Moi je veux... ce à quoi je n'aurai jamais accès. Et ce n'est pas en suivant Lucifer que j'y accéderai. ~

    Famille: Un père adoptif, riche à soi et propriétaire d'une entreprise dont je suis l'héritier. Une soeur de sang que je déteste plus que tout au monde.
    Objet(s) Fétiche(s): Une rose en plastique. Non, c'est pas quétaine! Ça me rappelle juste mon désir et mon envie d'amour. J'en garde toujours une sur moi.
    Autre chose: Il y a une seule chose dont je ne jalouse pas: le malheur des autres. Non, je suis pas du genre compatissant, je n'ai juste pas besoin de plus de malheur dans ma minable petite vie.

    Comment avez-vous connu le forum ?: Sur la chatbox d'un autre forum XD
    Pourquoi êtes-vous inscrit ?: Parce que je veux plus de rp actif et que je trouvais le contexte vraiment bien^^ Et que j'adore jouer l'envie comme pêché capitaux^^
    Autre chose à nous dire ? Euh... Non, je crois pas^^'.
    Avez-vous lu le règlement ?: Bah non. Pourquoi, fallait lire? Je croyais que c'était seulement pour décorer...
    Alors qu'elle en est le code ?:Six grains de riz par jours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke Masatori
Humain Neutre ×
Humain Neutre ×
avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 30/04/2011

MessageSujet: Re: Parce qu'avant la haine, il y a l'envie...   Sam 18 Juin - 8:52

    Et bien, et bien. Tu fais toujours dans les petites personnes toi non ? :3 ; Après le rat, la petite envie :p

    Je te valide avec plaisir, rien à signaler \o/
    N'oublie pas d'aller demander une chambre et si tu veux participer à l'évent, c't'encore possible e.e

    Bienvenue ! =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shitto Yuramu
Démon Neutre ×
Démon Neutre ×
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 18/06/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Parce qu'avant la haine, il y a l'envie...   Sam 18 Juin - 13:59

Et oui, j'adore jouer les avortons innocent et parfois chiant ^^

Merci pour la validation^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parce qu'avant la haine, il y a l'envie...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parce qu'avant la haine, il y a l'envie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» KOUMAN HAINE TI PE A FE MARC HENRY E SAL DI SOU NEPTUNE...
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» Manipulations avant, pendant et après le coup de 2004.
» " Féeries de lumières de l'Avant-NOËL "
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's City :: L'Administration :: Les dossiers de recensement :: Les Archives de la ville-
Sauter vers: