AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Devon O'Brien [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Devon O'Brien
Démon Neutre ×
Démon Neutre ×
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 18/06/2011
Age : 23

MessageSujet: Devon O'Brien [FINI]   Dim 19 Juin - 11:37



Identité de [O'Brien Devon Anthony] • 30 ans • Homme • Asexuel • Démon • No Man's Land - Gémeaux - professions intellectuelles (Businessman) • Neutre
Un Petit mot ? Nope>





Caractère physiques

Le physique de Devon ? Grand, beau et horriblement sex. Rien que ça. Un visage. Doux, tendre, affectueux presque.
Deux perles bleues aux reflets or, brillantes. Réconfort, sérénité, douceur, chaque sentiment rappelant une tendresse angélique au travers d’un simple coup d’œil. Aspirant à la courtoisie, le venin d’un regard tel que celui n’est pas sans conséquence. Charmeur, vulgaire et attirant. Mêlant deux opposés étroitement liés. Les traits de son visages, fins, discrets mais appréciés insistent sur son caractère posé. Une coiffure de « white collar » assez classique et blonde, des reflets foncés sur la coupe mi-longue, et un sourire attendrissant tout être. Devon est constamment vêtu d’un costume noir. Italien de Milan le costume, s’il vous plait. Il aime par-dessus tous les mocassins Gucci, de préférence noirs.
Caractère Psychologique

Devon est tout d’abord d’un naturel calme, patient, confiant et par dessus tout réfléchit. C’est l’attitude à avoir quand on est père d’un enfant. Il possède une personnalité pour le moins assez complexe. Son humeur varie en fonction du temps qui viendra l’accompagner le jour même. Mais n’oublions pas qu’un nuage blanc à un instant peu ressembler à un chien gris le moment suivant. Dire qu’il est lunatique serait un euphémisme. Devon possède une « double personnalité ». C’est la raison pour laquelle aujourd’hui il ne peut voir sa fille. Il serait à comparer avec Dr Jekyll et Mister Hyde : Un des doux et chaleureux. Il se sert de son intelligence pour aider. L’autre est vil, méprisable. Il se sert de sa ruse pour le mal. « Devon Jekyll » est amant des journées calmes et paisibles, il se comporte typiquement comme un homme sage. Sûr de lui et doté d’une patience à ne jamais être brisée. Flânant au beau milieu d’un décor, ce jeune trentenaire n’ira ni se plaindre, ni se confier. Gardant ses secrets et mystères encrés au plus profond de son être de peur de blesser ou d’effrayer. Concernant la violence, il n’est pas le genre de gars à se battre toute les 30 secondes. Mais n'allez pas penser que c'est un ange sans le moindre tact pour se battre, bien au contraire. Voici un côté qui garde tous les charmes du petit garçon qu’il était durant son enfance et celui de l’adulte responsable qu’il est aujourd’hui et un autre révélant un personnage sombre, violent, solitaire et accro à la détermination. Ce serait donc « Devon Hyde ». Un seul mot pourrait le résumer : Sournois. Finissons donc par énoncer ou résumer ses qualités et ses défauts. Reconnaître les siennes est une qualité en soit. Devon, lui, les ignore. Doux, gentil, protecteur, il aide, renseigne, et soutient. Lui ou elle, peu importe son camp, peu importe ses défauts, il ne sait juger les personnes et n’apporte aucun avis chez les inconnus. Il sait se montrer d’une tendresse incommensurable avec sa fille. Bien que jusqu’à présent il ne se soit vu que très peu. A présent en ce qui concerne les défauts… Oh il en possède. Beaucoup même. Et il les ignore tout autant. Méditant silencieusement sur le fait que personne ne peut être parfait. En ce qui concerne Devon : c’est un arnaqueur. Pas un charlatan, mais un arnaqueur. Il est capable de tromper n’importe qui à son profit. Doté d’un sens de la répartie des plus affuté et subtil, cynique, il ne supporte absolument aucune forme d’autorité ou de limitation de sa liberté propre et se trouve être dénuer de toute trace d’humilité, après tous, les règles ne sont elles pas faites pour être transgressé. Sous ses airs d’homme responsable et calme, Devon se révèle être une personne très arrogante. Toutefois il arrive à le cacher. Le pire est à suivre : Il sait parfois être sans pitié. C’est un homme rancunier et très sournois. Il n’aime pas pardonner.


Histoire

L’Irlande, où son frère est resté, il l’a quitté étant gosse. Un peu comme son petit ange… Qu’il a été forcé de quitter.

Noël. Fête que Devon passa avec pour seule compagnie les flocons de neige froids de l’autre côté de la fenêtre dans un appartement au dixième étage d’un des immenses immeubles de la ville. Le Soleil déverse au petit matin sa pâle lumière sur le visage endormi de cet homme. Celui-ci ouvre un œil, puis deux. Il frissonne légèrement. La veste qui couvre ses épaules est à présent glacée : il n’avait pas fermé la fenêtre cette nuit là. Le désespoir l’avait envahit. Un nuage de buée s’échappa de ses lèvres. Presque aussitôt, son souffle devient saccadé. Il se lève, doucement, vacillant. Cela faisait à présent 15 ans qu’ils l’avaient fait. Ils étaient jeunes et stupides. Mais sa fille, il ne la regrette pas. Encore une fois il n’avait pas pu l’avoir pour ce noël.



Judith l’avait aimé. Lui, incapable d’éprouver un sentiment amoureux pour une personne, se jouait d’elle. C’était à l’époque une jolie gamine de 15 ans encore vierge. Ils l’avaient fait. Mais Judith n’avait pas encore d’expérience. Elle tomba enceinte… D’une fille. Devon l’avait fait souffrir. Elle ne voulait pas que le même sort arrive à leur enfant. Ce jour où elle est née. Devon ne pourra jamais l’oublier. Initialement, il n’avait aucune envie de venir à l’hôpital ce jour là. Cette stupide nana de Judith n’avait pas pris la pilule et maintenant ils étaient tout les deux dans la merde. « Un grand salopard ». C’est ainsi que le père de la jeune fille qualifiait Devon. Mais ce n’était pas de sa faute : c’était celle de l’autre Devon. Le méchant, le Mister Hyde. C’est ainsi que Devon, en Dr Jekyll arriva dans la chambre de Judith en haletant. Il avait couru. Elle ne l’avait pas mise au courant. Il l’avait entendu : Judith était enceinte et il était le père. C’est à ce moment là qu’il découvrit cette sublime enfant : c’était la sienne. Elle avait l’air si fragile. Il voulait la toucher, la caresser, l’enlacer. Mais son élan de tendresse fut arrêté par un coup de poing en plein dans le visage envoyé par le père de Judith.
« Sale enfoiré ! » dit-il. ET Judith elle même poursuivi : « Je ne veux plus te voir ».

5 ans plus tard.



Une petite gamine. Elle pleure. Elle est perdue. Elle finit par heurter Devon qui se retourne et aperçoit ce petit être dont les joues roses étaient très froides. Devon était alors âgé de 20 ans. Elle avait un porte clé à la main :
« Aidez moi à retrouver maman. S’il vous plait. » Dit elle. Devon fut tout de suite charmé par la voix sucré de l’enfant.
« Je vais t’aider sur-le-champ. » Fit-il avant de la prendre dans ses bras. Mais ils n’eurent pas le temps de faire un geste que la mère de celle-ci arriva. C’était Judith. Rouge de colère, elle arracha l’enfant des bras du jeune homme, laissant le porte clé tomber sur le sol. Elle se mit à crier, à demander pourquoi il était revenu dans leurs vies, pourquoi il ne voulait pas les laisser. Mais c’était le destin qui les avait réunis. Ce n’était pas comme si il les suivait. Du moins… Jusqu’au jour où, en Mister Hyde, il se retrouva à la fenêtre de son enfant. Il lui parla. Ils s’échangèrent. Mais la petite fille ne su jamais qu’il était son père. Juste un inconnu qui voulu l’aider. Sa mère avait formellement interdit la petite fille de s’approcher de Devon. Mais elle ne comprenait pas pourquoi.

A présent Devon est âgé d’une trentaine d’année. Il est devenu opérateur de marché. Son argent pouvait rendre sa fille heureuse en lui offrant ce qu’elle voulait, lui permettant de voyager au gré de ses envies. Mais en ce qui concerne ses absences… Il ne pouvait décidément pas être le père parfait. Il ne le serait jamais.

    Famille:
    - Une fille.
    - Un frère qu'il a laissé en Irlande.
    Objet(s) Fétiche(s): Le porte clé de sa fille : un poulpe et un escargot collé.
    Autre chose: //

    Comment avez-vous connu le forum ?: Par Amu H. ( Ne lui donnez pas de Llewn's, elle est vilaine )
    Pourquoi êtes-vous inscrit ?: J'aime l'histoire.
    Autre chose à nous dire ? : D
    Avez-vous lu le règlement ?: Oui, g tou lu lool ct b1
    Alors qu'elle en est le code ?: Okey ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amu Hinamori
Humain Neutre ×
Humain Neutre ×
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Devon O'Brien [FINI]   Dim 19 Juin - 14:29

    Je te valide mon Poulpe =3
    Passe un bon moment parmi nous !

      N'oublie pas de demander un appartement. Et si jamais tu veux participer à l'event, c'est encore possible. ~

    Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellscity.forumgratuit.org
 
Devon O'Brien [FINI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's City :: L'Administration :: Les dossiers de recensement :: Les Archives de la ville-
Sauter vers: